Je participe
au FORUM
Je publie
un ARTICLE
Vous êtes : Accueil / 1er Âge | 0 - 3 ans > Santé / alimentation > Soigner l'allergie respiratoire de bébé
Mardi 9 février 2016

Soigner l'allergie respiratoire de bébé

Un budget pharaonique pour les mouchoirs, des éternuements à répétition, la fatigue due aux difficultés respiratoires... Heureusement, des solutions existent pour lutter contre les allergies respiratoires qui peuvent tant gêner bébé. Ces solutions permettent de réduire les symptômes et d'enrayer les risques d'aggravation. Pour cela, 4 étapes...

Comment diagnostiquer l'allergie respiratoire?

Il est évidemment essentiel, avant de pouvoir se soigner, de connaître l'existence de cette allergie; De savoir que les éternuements, difficultés respiratoires de Bébé sont dues à une allergie et non à un petit rhume comme supposé.

 

Une fois que l'allergie est diagnostiqué, l'allergologue rentre en jeu: premièrement, il est important de savoir de quel type d'allergie il s'agit: rhinite ou asthme, ce qui va déterminer le traitement à venir.

 

Enfin la plus grosse partie du diagnostique est bien évidemment l'identification de l'allergène grâce à des tests pratiqués par l'allergologue.

L'éviction et le contrôle de l'environnement

Une fois l'allergène identifié la première partie du traitement va consister à éviter cet allergène en contrôlant l'environnement et en le supprimant de l'environnement de bébé.

 

Techniques d'éviction dans A quoi Bébé est-il allergique?

 

On peut rajouter les précautions suivantes:

-Aérer le logement pendant au moins 20 minutes tous les jours

-Passer l'aspirateur tous les jours avec un filtre HEPA

-Nettoyer tous les 3 mois les bouches d'aération

-Entretenir tous les ans les chaudières

 

Cependant, il est difficile d'appliquer au quotidien ces règles et même en les appliquant, les allergènes restent relativement présent dans l'environnement. Il faut donc recourir à des traitements.

 

Traitements médicaux

iStock 000011344236Small

Les traitements médicamenteux sont disponibles avec l'ordonnance d'un allergologue mais aussi d'un généraliste. Il y a même quelques traitements que vous pouvez vous procurer librement en pharmacie, sans ordonnance, pour les symptômes peu intenses ou peu fréquents.

 

On peut citer les antihistaminiques surtout utilisés dans le cas d'allergie au pollen, les corticoïdes et les antileucotriènes pour l'asthme.

 

L'éducation thérapeutique est également un traitement possible : elle concerne surtout les personnes souffrant d'un asthme particulièrement sévère. Ce traitement consiste à apprendre à vivre avec la maladie: dédramatiser la situation, savoir que faire en cas d'urgence, maîtriser les mesures d'éviction... et ce dès l'enfance!

La désensibilisation

C'est le seul traitement susceptible de modifier l'évolution de la maladie allergique. Il consiste à réduire les symptômes et diminue le recours au traitement en opérant une sur-exposition à l'allergène. La désensibilisation se pratique auprès d'un allergologue.

Article de Eulalie Chantreux

CRÉÉ LE 28 MARS 2011

MODIFIÉ LE 10 AVRIL 2012

Noter cet article

Commenter cet article
Ils ont déjà donné leur avis (0)

chocolat césarienne accouchement Grippe A hygiène brelfie mal au dos littérature jeunesse presse parents appli inceste grossesse tardive viol nausées soin bébé grands-parents no kid septième mois naisssance allaitement alimentation famille école L’UNICEF en campagne... présidentielle voyage recettes de cuisine placenta maman diversification alimentaire Münchhausen internet FIV hiver sexe cinéma enfance mère éducation enfant choix du sexe santé enfants contraception orthophonie Laurent Rochut Unicef mommyrexie alcool vomissements parent enfant Hyperemesis Gravidarum santé maman fertilité objet connecté ovocyte photo devoirs tabac femme enceinte dents bébé vaccin Régie presse toilette fête bébé jeux information bien-être anorexie Hyperémèse gravidique adolescence société éducation sixième mois livres éveil femme loi sorties en famille prématuré mode enfant réseaux sociaux enceinte grossesse multiple Münchausen pratique childfee sexualité exposition psychologie bébé vacances scolaires santé bébé ennui santé adolescence garde d'enfants guide couple danger alimentation femme enceinte divorce La Cause des mômes adoption fatigue quatrième mois scoliose pollution alimentation bébé smartphone gestation pour autrui pédophilie jouets cancer syndrome pâques maladie troisième mois deuxième enfant enfants ado huitième mois sortir en famille publicité magazine beaux-parents stress grossesse spectacle pour enfant pas d'enfants sport psychologie enfant parents sommeil

SONDAGE

Quel père Noël êtes-vous?

  • Raisonnable. c'est peut-être Noël mais les enfants doivent apprendre la valeur de l'argent...
  • Contestataire. Noël c'est une fête commerciale alors service minimum!
  • Démesuré. Noël n'arrive qu'une fois dans l'année alors au diable la crise...
  • Réfractaire. Par culture ou par choix, je ne fête pas Noël...
1244 votants
Magazine indépendant d'informations sur la cause des enfants à travers le monde

magazine-indépendant-cause-des-momes
côté famille sur facebook côté famille sur twitter
Côté Famille 2009 - Mentions légales - Plan du site - Annoncer sur le site - Liens - Contact
Création de site Internet : GoldenMarket -