Je participe
au FORUM
Je publie
un ARTICLE
Vous êtes : Accueil / Fil d'infos > Interdiction de connaître le sexe de son bébé avant l'accouchement ?
Samedi 30 août 2014

Interdiction de connaître le sexe de son bébé avant l'accouchement ?

iStock 000009374800Small

Selon le site belge 7sur7.be, une directive européenne pourrait interdire aux futurs parents de connaître le sexe de leur bébé avant sa naissance. Cette proposition viserait à empêcher les avortements sélectifs, qui sévissent notamment dans les pays de l'Est.

 

Aujourd'hui, on peut de manière générale connaître le sexe de son bébé à douze semaines de grossesse. Depuis quelques semaines, on sait que les parents pourront bientôt avoir la réponse dès la septième semaine de grossesse grâce à une simple prise de sang.

 

En l'occurrence, dans la plupart des pays européens, il est interdit d'avorter au-delà de la 20ème semaine de grossesse... Est-il bien raisonnable d'interdire aux parents de connaître le sexe de leur bébé alors même que l'avortement sélectif est quasiment impossible en Europe ?

Article de Clarence Edgard-Rosa

CRÉÉ LE 14 SEPTEMBRE 2011

MODIFIÉ LE 14 SEPTEMBRE 2011

Noter cet article

Commenter cet article
Ils ont déjà donné leur avis (0)
SONDAGE

Pour ou contre la publicité dans les programmes jeunesse?

  • Pour
  • Contre
  • Sans opinion
4296 votants
mp4-fb
côté famille sur facebook côté famille sur twitter
Côté Famille 2009 - Mentions légales - Plan du site - Annoncer sur le site - Liens - Contact
Création de site Internet : GoldenMarket -