Je participe
au FORUM
Je publie
un ARTICLE
Vous êtes : Accueil / Jeune Maman > Accouchement > Les dangers liés au placenta après l’accouchement
Jeudi 28 août 2014

Les dangers liés au placenta après l’accouchement

placenta© istock

Une fois bébé sorti du ventre de sa mère, l’accouchement n’est pas terminé, d’autres contractions vont permettre au placenta de sortir à son tour. Une opération indispensable qui peut avoir des conséquences graves en cas non éjection de tout l’organe.
 

Une vingtaine de minutes après l’accouchement, de nouvelles contractions vont permettre au placenta de se décoller, entraînant avec lui les membranes qui entouraient le bébé. Cette étape s’appelle la délivrance.
Une sage femme vérifie alors si le placenta est sorti dans son intégralité. Le placenta est formé d’une masse de petits lobes rouges (les cotylédons) séparés par des sillons.
Aucun ne doit manquer à l’appel. Si c’était le cas, ce serait le signe qu’il n’a pas été expulsé en totalité. Comme cela pourrait entraîner un risque d’hémorragie, une révision utérine est alors nécessaire.

 

Les trois phases de la délivrance

La première phase est la phase de décollement. Elle dure 15 minutes, au cours desquelles de nouvelles contractions vont constituer un hématome derrière le placenta pour le refouler progressivement.

 

Ensuite, au cours de la phase d’expulsion, le placenta descend sous l’influence des contractions et de l’hématome rétroplacentaire.

 

Enfin, la phase d’hémostase empêche l’hémorragie et elle n’est possible que si tout le placenta est bien expulsé.

 

La révision utérine

Il arrive parfois que le placenta reste accroché à l’utérus et que la délivrance ne se fasse pas.

Le risque principal de cette rétention placentaire est la survenue d’une hémorragie génitale.
Au bout de 30 à 40 minutes, si le placenta n’est pas sorti, le médecin ou la sage femme ira le chercher dans l’utérus avec la main, sous anesthésie.

Hémorragie de la délivrance

L’hémorragie de la délivrance est une complication grave. Sa survenue doit entraîner une attitude très active de la part de l’équipe médicale. Cette hémorragie peut survenir dès la sortie du bébé ou parfois plusieurs heures après.
Les deux heures après l’accouchement correspondent à la période à risque.
C’est pourquoi les mamans restent en salle de naissance où elles sont surveillées après l’accouchement.

 

Le premier traitement est de pratiquer une révision utérine : la main est passée dans l’utérus sous anesthésie afin de vérifier qu’il est vide et qu’aucun morceau de placenta ou de membranes n’est resté à l’intérieur.
Le massage de l’utérus et l’injection de produits contractant l’utérus sont systématiques.
La plupart des traitements sont efficaces. Il faut savoir cependant que l’hémorragie de la délivrance est une des premières causes de mortalité maternelle et que le stade thérapeutique ultime peut-être l’ablation de l’utérus.

 

N’hésitez pas à demander à la sage femme si elle a reconstitué tout le placenta.

Article de Marie Deghetto

CRÉÉ LE 17 JANVIER 2012

MODIFIÉ LE 24 JANVIER 2012

Noter cet article

Commenter cet article
Ils ont déjà donné leur avis (3)
aline a posté le Mercredi 30 janvier 2013 à 13:00
« cela fait 1 mois que j ai accoucher passer du 27 decembre 2012 et depuis 1 semaine retour de couche et la j ai des grosse pertes a remplir les couches en mm pas 10 min j perd des gros caillaux de sang j ai demander au medecin traitement qui lui ma donner des ampoules pr stoper le sang mais sa pas marcher hier j ai appeler la maternité ou j ai accoucher car tjrs des grosses pertes et la il me font une eco et en faite il reste du placenta il m on donner un traitement pr le faire evacuer tt seul cela me fait peur ... et j doit y retourner ds 2 jours refaire une eco et si c est pas partit il fon un curtage super je dit merci a la sage femme qui na pas verifier la placenta a la naissance car vu que c etait un accouchemen provoquer par perfusion les contractions elle aurai du continuer le produit apre accouchemen comme pr mon autre accouchement et eux l on pas fait voiula je stress »
cuniot a posté le Lundi 30 janvier 2012 à 21:35
« j'aimerai vous faire part également de mon expérience,voilà 2 mois et demi maintenant que j'ai accouchée de notre petite fille,1 mois et demi après après l'accouchement voici mon retour de couche,pour le moment tout aller bien,j'ai repris normalement ma pillule,le problème?c'est que depuis mon retour de couche il y a 21 jour,mes saignement ne s'arretent plus et sont plus abondants avec douleurs en bas du ventre et fièvre,ce matin écho d'urgence et verdict,reste de placenta au niveau de l'utérus donc en fin de semaine curetage pour tout aspirer... »
Anne a posté le Mardi 24 janvier 2012 à 15:55
« Je souhaiterais faire profiter les mamans et futures mamans de ma (mauvaise) expérience. Voilà, quelques jours après mon accouchement, je suis prise d'une hémorragie. Je vais aux urgences de la maternité, là où j'ai accouché. Le gynéco de garde découvre à l'écho un reste de membrane. Mais ce n'est pas le pire, il constate une infection de l'utérus. On me met donc sous antibio, on me donne un médicament pour me provoquer des contractions afin d'éliminer naturellement la chose et des ampoules pour stopper l'hémorragie. On me parle aussi de curetage si la membrane reste encore dans mon utérus 5 jours après cette consultation.Bref, c'est le flou artistique, je ne comprends pas ce qu'il m'arrive. J'ai peur car le terme de 'curetage' ne m'inspire pas. 5 jours plus tard, je retourne à la maternité voir MON gynéco qui, prend les choses avec légèreté et me dit que finalement, une varice utérine a éclaté d'où l'hémorragie. Un autre diagnostique alors qu'il ne m'a pas ausculté 5 jours auparavant. Alors pourquoi étais-je infectée ? Bizarre, bizarre. A l'heure actuel, j'ai encore des saignements et des douleurs utérines ! »
SONDAGE

Pour ou contre la publicité dans les programmes jeunesse?

  • Pour
  • Contre
  • Sans opinion
4284 votants
mp4-fb
côté famille sur facebook côté famille sur twitter
Côté Famille 2009 - Mentions légales - Plan du site - Annoncer sur le site - Liens - Contact
Création de site Internet : GoldenMarket -