Je participe
au FORUM
Je publie
un ARTICLE
Vous êtes : Accueil / Ma Grossesse > Santé / alimentation > La hernie ombilicale
Mercredi 1 octobre 2014

La hernie ombilicale

La prise de poids rapide prédispose la femme enceinte au développement de hernies. Une pathologie habituellement bénigne mais dont les complications se gèrent difficilement lors d’une grossesse.

hernie ombilicale

Premier point, et non des moindres, si l’on veut parler hernie : on dit bien la hernie et non l’hernie.

 

La hernie donc, est caractérisée par la sortie d’un organe ou d’une partie d’organe  hors de la cavité où ils se trouvent habituellement. L’organe, le plus souvent l’intestin grêle, parvient à sortir de la paroi abdominale par un orifice, naturel ou créé suite à un accident.

 

Peu ou pas douloureux, l’intestin en ballade forme au contact de la peau une protubérance. Suivant l’importance du cas, elle peut être quasiment invisible ou bien avoir la taille d’une orange !

 

La hernie est plus visible lors d’une contraction des muscles, au moment d’un effort ou d’une forte toux par exemple.

 

Si le cas est encore bénin, on doit pouvoir rentrer la protubérance en appuyant dessus, sans que cela soit douloureux. Lorsque la hernie vous fait souffrir, des complications sont à prévoir et une opération s’impose dans les plus brefs délais.

La hernie ombilicale

La hernie ombilicale est une forme commune de hernie que l’on constate principalement chez l’enfant en bas âge. Néanmoins, les adultes sont également touchés, l’homme plus souvent que la femme... mais pas que la femme enceinte !

 

La hernie ombilicale est du à une faiblesse congénitale au niveau du nombril, mais peut également résulter d’un « accident » : la paroi de l’abdomen s’abime suite à une augmentation de pression sur les structures abdominales. Cette pression peut être causée par un effort violent (sport intensif, transport d’une charge lourde), ou par une prise de poids rapide : les personnes obèses sont particulièrement sensibles à cette pathologie, de même que les femmes enceintes.

 

Hors grossesse, la hernie ombilicale n’est pas une pathologie dangereuse et se soigne très bien, sans laisser de séquelles. Néanmoins, elle nécessite un moment de repos, le temps pour l’orifice de se reboucher : mieux vaut donc laisser passer quelques mois entre une opération d’hernie et une nouvelle grossesse.

Article de Nicolas Sykas

CRÉÉ LE 21 DÉCEMBRE 2009

MODIFIÉ LE 21 DÉCEMBRE 2009

Noter cet article

Commenter cet article
Ils ont déjà donné leur avis (0)
SONDAGE

Pour ou contre la publicité dans les programmes jeunesse?

  • Pour
  • Contre
  • Sans opinion
4429 votants
mp4-fb
côté famille sur facebook côté famille sur twitter
Côté Famille 2009 - Mentions légales - Plan du site - Annoncer sur le site - Liens - Contact
Création de site Internet : GoldenMarket -