Je participe
au FORUM
Je publie
un ARTICLE
Vous êtes : Accueil / Sortir en famille > Paris > Promenade > Le Parc Asterix s’ouvre au monde antique
Lundi 20 octobre 2014

Le Parc Asterix s’ouvre au monde antique

Grand voyageur, Asterix a transformé son parc en gigantesque carte postal souvenir : Rome à ses légionnaires, les Vikings ont leur drakar, et les grecs font sauter les dauphins. Mais où sont les ibères ?

KV-11x16-2010

Pour ceux qui n’y sont pas allé depuis longtemps, le Parc Astérix se résume souvent aux sensations fortes des grands huit et aux étranges sandwichs au sanglier proposés dans les restaurants (est-ce vraiment du sanglier ? où trouve-t-on des sangliers en région parisienne ??).


Mais tout cela a bien changé : peut être inspiré par un rival, le Parc Astérix est devenu plus « cohérent » dans son univers (on ne charrie pas avec le merveilleux). Le parc est désormais découpé en six univers visités par Asterix, dont la Gaule, l’Empire Romain, les Vikings et la Grèce. Bien sur, on s’éloigne parfois un peu de la BD d’Uderzo, mais les univers sont très réussis (on aime en particulier le monde hellène reconstitué façon carte postale, avec ses petits toits bleus et ses dauphins lanceurs de ballons).


Au niveau des sensations, le Tonnerre de Zeus, plus grande montagne russe d’Europe récemment rénovée, reste la référence. Le grand huit Goudurix est à réserver aux plus grands ayant gardé leur âme d’enfant, car il faut vraiment être inconscient pour s’y aventurer. Avec plus de trente attractions, il y'en a de toute façon pour tous les âges.


Plus accessible qu’auparavant grâce notamment à une série de navettes au départ de la Tour Eiffel, le Parc Asterix souffre malheureusement de l’éternel problème des parcs d’attraction : il faut faire la queue.  

Petit conseil pour rentabiliser son temps : évitez à tout prix le Défi de César, une des attractions les plus étranges de ces 20 dernières années, même pas sauvée par la voix de l’innénarable Jean-Marie Bigard, et courrez vers le Grand Splash, toujours aussi inévitable avec ses photos sur le vif, en mode yeux fermés/bras tendus/cheveux en bordel, utiles pour intimider un ado rebelle ("si tu te calmes pas, je la met sur facebook !").

Plus d'informations sur le site officiel du Parc Astérix 

Article de Nicolas Sykas

CRÉÉ LE 28 JUIN 2010

MODIFIÉ LE 28 JUIN 2010

Noter cet article

Commenter cet article
Ils ont déjà donné leur avis (0)
SONDAGE

Pour ou contre la publicité dans les programmes jeunesse?

  • Pour
  • Contre
  • Sans opinion
4548 votants
mp4-fb
côté famille sur facebook côté famille sur twitter
Côté Famille 2009 - Mentions légales - Plan du site - Annoncer sur le site - Liens - Contact
Création de site Internet : GoldenMarket -