Comment apprendre l’anglais à un enfant ?

Related Articles

Apprendre une deuxième langue est essentiel, aussi bien pour les enfants que pour les plus grands. Des études ont, en effet, révélé que le bilinguisme permettait de renforcer leurs capacités cognitives. C’est pourquoi, l’anglais est initié dans les établissements scolaires dès le cycle primaire. Outre les cours à l’école, voici d’autres moyens efficaces pour apprendre cette langue à son enfant.

Initier l’enfant à l’anglais dès son plus jeune âge

D’une manière générale, il n’y a pas d’âge pour apprendre l’anglais. Plus l’enfant commence tôt, mieux c’est. Ainsi, pour qu’il puisse maîtriser la langue de Shakespeare et la parler comme s’il s’agissait de sa langue maternelle, il est important qu’il l’apprenne avant ses 7 ans. Il faut savoir que les tout-petits ont une capacité à apprendre facilement une nouvelle langue en raison de leur cerveau encore immature. A partir de 8 ans, l’apprentissage peut devenir plus long. Raison pour laquelle il est préférable d’initier l’anglais à son enfant dès son plus jeune âge. Pour cela, les parents peuvent inscrire leurs bambins dans une école d’enseignement en anglais ou suivre descours particuliers d’anglais pour enfants.

Outre les cours anglais enfant, les parents peuvent aussi utiliser l’anglais au quotidien pour initier cette langue à leur enfant. L’idée est de pratiquer l’anglais de manière régulière et en toute circonstance (pendant son bain ou pendant le repas, par exemple). Les parents peuvent dire un mot en anglais puis le traduire en français pour favoriser le bilinguisme. Ils peuvent également mimer les gestes tout en pratiquant l’anglais. Cela va permettre une meilleure assimilation et surtout encourager l’enfant à aimer davantage l’anglais. Parler en anglais à son enfant tous les jours va lui permettre d’apprendre plus vite, mais aussi de s’ouvrir au monde en éveillant sa curiosité.

Par des méthodes et des jeux éducatifs

Pratiquer l’anglais au quotidien est le meilleur moyen de progresser et d’élargir ses connaissances linguistiques. Chez les enfants, il est important de proposer une méthode ludo-pédagogique pour captiver leur attention. Pour ce faire, on peut leur raconter une histoire en anglais ou apprendre une chanson anglaise. Le but est d’enseigner la langue de manière ludique à travers des comptines et des contes de fée. Pour faciliter l’initiation à la langue anglaise, la maman et son enfant peuvent traduire ensemble les paroles. Cela lui permettra de construire des phrases correctes et de renforcer son accent anglophone.

Avec l’évolution des appareils technologiques (Smartphone, tablette, etc.), il est aussi désormais possible d’apprendre l’anglais en ligne. De nombreux sites internet proposent d’ailleurs un apprentissage et jeux éducatifs en anglais pour enseigner cette langue populaire. Leur objectif étant d’apprendre l’anglais aux enfants tout en s’amusant. Il n’y a pas mieux pour les motiver ! En regardant les vidéos et les jeux proposés en ligne, les enfants amélioreront leur prononciation et auront le plaisir de répéter les mots. Les dessins animés constituent aussi un excellent outil éducatif pour enseigner l’anglais. Bien entendu, les séances sur l’écran sont à modérer pour éviter la fatigue et la sécheresse des yeux.

More on this topic

Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisment

Magazines Partenaires à Découvrir



Articles Populaires

Nos conseils pour ouvrir une micro-crèche

Une micro-crèche est une petite structure qui permet d’accueillir 10 enfants au maximum, que des enfants entre 10 semaines et 6 ans. D’ailleurs, ce...

Quelles fêtes prévoir pour bébé  ?

La venue d’un enfant représente un événement important que les parents attendent avec joie et impatience. La plupart d’eux expriment leur bonheur en organisant...

Comment donner envie aux enfants de s’intéresser à l’Histoire ?

Notre époque est résolument tournée vers le présent, l'instantané, le buzz et l'actualité : c'est l'effet inévitable de la surinformation créée par le web....