Comment trouver une place en crèche grâce à Internet ?

Related Articles

Pour les parents, la recherche d’une crèche pour garder leurs enfants est souvent un parcours du combattant. À cause du manque de place, plus de 40 % des demandes sont refusées. Si on veut éviter les mauvaises surprises, il faut faire la recherche et la réservation des mois à l’avant. Afin de trouver une place en crèche grâce à Internet, on vous guide.

La place d’Internet dans la recherche d’une crèche

Quand on est un parent débordé qui n’a pas le temps de se rendre dans diverses crèches près de chez nous, la solution est de trouver une place en crèche sur Internet. Différentes plateformes aident à dénicher facilement une solution pour la garde du bébé. C’est simple et rapide. En quelques clics, on sait s’il y a ou non une place disponible, si oui, on peut procéder immédiatement à la réservation. On peut également se rendre directement sur les sites des crèches. Certains demandent le dépôt de dossier, et on n’hésite pas à appeler ou à envoyer un mail souvent pour connaître son avancement. On le met aussi à jour pour s’assurer qu’il n’a pas été supprimé. L’autre atout d’Internet est qu’il est possible de comparer les crèches afin de tomber sur celle qui répond vraiment à nos besoins. Pour information, certaines situations font que l’obtention d’une place dans une crèche est immédiate : enfant en situation de handicap, en cas d’accidents de la vie (sinistre, maladie grave…) et pour la protection de l’enfance.

Les différentes options de crèche

Pour la garde de votre enfant, différents choix s’offrent à vous en matière de crèche. Il a y avant tout la crèche publique, mais la demande est très élevée. Les communes disposent d’un service petite enfance, et pour trouver une place de crèche, on se rend à la mairie. L’obtention d’une place se passe par une commission d’attribution. Sinon, d’autres établissements existent comme les crèches parentales, les crèches familiales ou les crèches d’entreprises. Pour ces dernières, votre enfant sera entre les mains d’une assistance maternelle et d’autres professionnels en puériculture. Cependant, le coût est plus élevé que celui de la crèche publique. Pour ne pas trop dépenser, il y a des aides financières de l’État pour faire garder les enfants entre 8 semaines et 3 ans. La dernière option est la micro-crèche pouvant accueillir seulement une dizaine de bambins. À mi-chemin entre l’assistance maternelle et la crèche collective, elle propose une tarification libre, mais la CAF rembourse jusqu’à 70 % des frais.

More on this topic

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisment

Magazines Partenaires à Découvrir



Articles Populaires

Préparez vos calendriers de l’Avent pour 2021

Même s’il est encore trop tôt pour penser à Noël, on peut d’ores et déjà confectionner les calendriers de l’Avent. Une bonne façon d’occuper...

Nos 3 astuces pour aménager un espace sans travaux dans votre maison

Vous êtes un locataire et vous n’avez pas le droit de faire des travaux pour améliorer votre déco intérieure ? Aménager un logement sans...

Notre sélection des meilleurs sites pour apprendre à compter.

Pour un enfant, le jeu constitue le meilleur moyen d'apprentissage. Tout en s'amusant et en riant, les tout-petits développent en même temps leur capacité...