Je participe
au FORUM
Je publie
un ARTICLE
Vous êtes : Accueil / Jeune Maman > Santé > Allaitement : gare aux carences
Vendredi 25 juillet 2014

Allaitement : gare aux carences

Après l’accouchement, vous avez choisi d'allaiter ? Pour que bébé profite d'un lait de qualité adapté à ses besoins, à vous de bien choisir vos aliments. Les conseils nutritionnels pour éviter les carences pendant la grossesse sont plus que jamais incontournables quand on allaite. Mais les risques de carences existent encore, et concernent cette fois surtout la mère.

Fer, omégas 3 et vitamines : on prend les mêmes et on recommence !

Allaitement 2© istock

Quand on allaite, ces trois nutriments sont encore une fois à privilégier. Il doivent faire partie du "régime" de la maman qui allaite. Un bébé allaité puise dans les réserves de fer de sa mère, il est donc indispensable de continuer à surveiller ses apports en fer. De même, les omégas 3 continuent de jouer un rôle dans l'équilibre nerveux de l'enfant dans les premiers mois de sa vie. Enfin, une nutrition riche en vitamines est indispensable pour le développement du système immunitaire des tout petits.

 

Consultez notre article concernant ces trois nutriments essentiels.

On mise aussi sur le calcium !

A quoi ça sert ? A la bonne santé de votre squelette, et au développement de celui de votre bébé ! Quand on allaite, il est conseillé de consommer au minimum cinq produits laitiers par jour.

 

On en trouve dans... Les produits laitiers (on ne vous apprend rien !). Le lait de vache est une bonne source de calcium, mais il est assez fréquent de diagnostiquer l'intolérance au lait de vache chez les tout petits. Mis à part les laits d'origine animale, donc, (brebis, chèvre...), on trouve aussi du calcium dans les choux et légumes à feuilles, les légumineuses et les céréales complètes (à choisir bio, sinon pleines de pesticides).

L'importance de la supplémentation

La supplémentation pendant la grossesse n'est pas obligatoire... mais fortement recommandée. Suivant l'alimentation et le rythme de vie, les besoins nutritionnels de la femme enceinte ne sont pas comblés de la même manière. Les régimes (très fréquents après l'accouchement et souvent mal adaptés), le végétarisme et la malnutrition liée à la vie professionnelle sont autant de facteurs à surveiller, auxquels la supplémentation peut répondre.

La gamme Oligobs

oligobs

Le Laboratoire de la femme, qui propose des produits accompagnant les femmes à toutes les étapes de leur vie, a mis au point la gamme Oligobs en 1986. Oligobs permet de palier aux risques de carences de la femme enceinte et allaitante en augmentant ses apports en nutriments sans augmenter ses apports en calories.

Depuis 2003, Oligobs Allaitement est disponible pour combler les besoins nutritifs des femmes allaitantes. Trois objectifs : préserver le capital nutritionnel de la mère, optimiser les qualités nutritives du lait maternel, et permettre de prolonger la durée de l'allaitement maternel, si la mère le souhaite. Oligobs Allaitement propose le même cocktail nutritif qu'Oligobs Grossesse, avec en plus de la taurine pour le développement cérébral et de la levure de bière pour favoriser la lactation.

Article de Clarence Edgard-Rosa

CRÉÉ LE 07 JUIN 2011

MODIFIÉ LE 30 JUIN 2011

Noter cet article

Commenter cet article
Ils ont déjà donné leur avis (0)
SONDAGE

Pour ou contre la publicité dans les programmes jeunesse?

  • Pour
  • Contre
  • Sans opinion
4132 votants
mp4-fb
côté famille sur facebook côté famille sur twitter
Côté Famille 2009 - Mentions légales - Plan du site - Annoncer sur le site - Liens - Contact
Création de site Internet : GoldenMarket -